RELOOKINGS : 2. Judy Garland, dans A STAR IS BORN (Une Étoile est née), de George Cukor

14 mai 2011 à 20 h 22 min | Publié dans DRAME | Laisser un commentaire
Étiquettes : , ,

Le visage  « hors norme » de la chanteuse Esther Boldgett (Garland) est une source de tracas pour les maquilleurs de son studio qui doivent lui inventer dans l’urgence un nouveau look : « Le problème, c’est le NEZ », décrète le chef maquilleur, tandis que ses adjoints proposent de travailler les sourcils (« à la Dietrich »), la bouche (« à la Crawford »). La pauvre Esther ressort d’entre leurs mains fardée comme une Barbie et coiffée d’une perruque blonde. Son découvreur, Norman Maine (James Mason) ne la reconnaît même pas. Hilare et horrifié, il l’entraîne dans ses appartements, l’oblige à se démaquiller et lui restitue en quelques minutes sa VRAIE beauté, dans cette scène d’une grande simplicité, qui mêle humour, autodérision (« Mes yeux sont trop grands, je n’ai pas de menton… » ) et émotion. 

Une ellipse… et la transmutation s’opère sans qu’il soit besoin d’entrer dans les détails : les yeux de l’amour ont suffi à réaliser ce petit miracle.


Laisser un commentaire »

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.
Entries et commentaires feeds.

%d blogueurs aiment cette page :